Ambassade du Chili en France : Action de Soutien aux PPM 1Juin

Publié le par Collectif Mapuche

photosiv-1549.jpg

 

A 79 jours de grève de la faim, les 4 prisonniers politiques Mapuche, HECTOR LLAITUL,

RAMON LLANQUILEO, JONATHAN HUILLICAL et JOSE HUENUCHE, sont en DANGER DE MORT, attendant la décision d’annulation du jugement de Cañete par la Cour Suprême, ce vendredi 3 juin.


IMG_1414.jpg

 

Nous nous sommes enchaînés aujourd’hui devant l’Ambassade du Chili à Paris, pour tenter d’alerter les organisations de Défense des Droits de l’Homme, les partis politiques, les parlementaires et les associations, au Chili, en Europe et dans le monde, sur le chantage et les pressions exercées par le gouvernement du Chili, le Ministère Public et la droite chilienne, à travers ses organes de presse « El Mercurio » et « La Tercera », qui après s’être intéressés au sujet au bout de 75 jours de la grève de la faim, exercent un maximum de pression sur la personne du Président de la Cour Suprême, M. Milton Juica, afin que ce jugement ne soit pas annulé.

 

IMG_1427.jpg

 

Nous ne demandons pas seulement l’annulation de ce jugement truqué, avec des témoins cachés et sans preuves, qui les a condamnés à des peines de 20 à 25 ans de prison. Nous exigeons également leur libération.

 

IMG_1584.jpg

 

LIBERTE POUR LES 4 PRISONNIERS EN GREVE DE LA FAIM ET POUR TOUS LES PRISONNIERS POLITIQUES AU CHILI.

 

                           PARIS , le 1ER juin 2011

 

photosiv-1569.jpg

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Quena 03/06/2011 19:37


D'accord, je comprends tout à fait, mais n'empêche que j'aurai bien aimé y être.


Salas 03/06/2011 13:22


Je viens de voir les photos du 1er Juin....très belle action....mais j'aimerai savoir pourquoi vous n'avez pas prévénu tout le monde??? aucun message sur facebook...aucun mail..très
dommage...j'aurai aimé y être avec vous!!! me habria gustado estar ahi con ustedes.


Collectif Mapuche 03/06/2011 16:34



Salas,


si on avait prévenu par Facebook ou autres il est évident que l'on aurait pas pu faire l'action, car il y aurait le risque que la police soit à nous attendre ou que l'ambassade ou le consulat
soit déjà informé de notre action, ce genre d'actions se fait toujours en nombre réduit, rapidement et sans en parler à beaucoup de gens...L'important pour la Cause Mapuche c'est que l'AFP a
publié en espagnol un communiqué sur cette action et que ça été repris au Chili et ailleurs, ça c'est important car ça montre quand Europe et ailleurs il y a des soutiens pour les Mapuche...