Appel du Collectif de Soutien au Peuple Mapuche à la manifestation du 1er Mai

Publié le par Collectif Mapuche

RENDEZ-VOUS LE 1er MAI à 14 h, PLACE DE LA REPUBLIQUE (angle Fbg du Temple)

33472_478246005694_791045694_6841094_3533095_n-copie-1.jpg

 

1er MAI de SOLIDARITÉ AVEC LES 4 PRISONNIERS POLITIQUES MAPUCHE EN GRÈVE DE LA FAIM DEPUIS 48 JOURS. LA LONKO JUANA CALFUNAO, DIRIGEANTE DE LA COMMUNAUTÉ MAPUCHE JUAN PAILLALEF, SERA PRÉSENTE A NOS CÔTÉS POUR CETTE MANIFESTATION.


Nous appelons a défiler ensemble le 1er mai avec la Lonko Juana Calfunao, invitée le 24 mars dernier au Parlement européen pour dénoncer les graves violations des Droits de l Homme commises sur le Peuple-Nation Mapuche et la responsabilité de l’Europe face aux abus de l’Etat chilien.


La loi antiterroriste issue de la dictature de Pinochet reste en vigueur au Chili et continue d’être systématiquement appliquée à l’encontre des Mapuche en lutte pour leurs droits. Quatre d’entre eux viennent d’être condamnés respectivement à des peines de 25 et 20 ans de prison ferme, condamnations fondées sur les seules déclarations d’un « témoin sans visage ».


La défense a adressé à M. Milton Juica, Président de la Cour Suprême, un recours en nullité du jugement de Cañete. Une pétition a recueilli un millier de signatures d’associations et de personnalités, dont deux Prix Nobel de la Paix: Rigoberta Menchú et Adolfo Pérez Esquivel.


Héctor Llaitul Carrillanca, Ramón Llanquileo Pilquimán, José Huenuche Reimán et Jonathan Huillical Méndez sont en grève de la faim depuis 48 jours à la prison d’Angol pour l’annulation de ce jugement inique. Venez les soutenir, rejoignez-nous ! Marrichiweu !!


Un point fixe du Collectif se tiendra à partir de 13h au M° St Ambroise. Vous pouvez venir y signer l’Appel à l’annulation du jugement.

                                                     

Collectif de Soutien au Peuple Mapuche

 

http://collectif.mapuche.over-blog.com

 

collectif.mapuche@yahoo.com

Publié dans Appels

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article